Paiement

Le loyer et les charges locatives

 

Le loyer

Si votre logement est conventionné :
Votre loyer est payable à terme échu, c'est-à-dire en fin de mois. Il est fixé selon les textes en vigueur et est révisé au 1er janvier de chaque année en fonction de l'IRL (Indice de Référence des Loyers) publié par l'INSEE.

Conformément à la loi, tout locataire d'un logement conventionné dont les revenus dépassent de plus de 20% les plafonds de ressources est soumis au Supplément de Loyer de Solidarité (SLS).

Si votre logement n'est pas conventionné :
Votre loyer est payable d'avance, le 1er jour de chaque mois. Il est révisé chaque année selon les mêmes modalités que celles appliquées aux logements conventionnés.

Votre loyer couvre :

  • le remboursement des emprunts contractés par Obernai Habitat pour la construction et l’entretien des logements
  • les frais de gestion
calculatrice

Les charges locatives

Les charges locatives correspondent aux dépenses individuelles et / ou communes propres à la résidence : eau, électricité des communs, chauffage, ascenseurs, câble, petites fournitures d'entretien, enlèvement des ordures ménagères ainsi que les salaires des employés d'immeubles.

Les provisions sur charges sont payables aux mêmes dates que le loyer. Annuellement, vous recevrez un décompte de charges, afin d'ajuster les charges réelles avec les provisions versées.

Les aides de la Caisse des Allocations Familiales (C.A.F.)

Différentes prestations sont versées par les Caisses d'Allocations Familiales (ou la Caisse de Mutualité Agricole). Elles ont pour but d'aider les familles à supporter le coût de leur logement.

Vous pouvez percevoir l'Aide Personnalisée au Logement (APL) lorsque votre résidence principale est un logement ayant fait l'objet d'une convention passée entre Obernai Habitat et l'Etat. Dans le cas contraire, vous pouvez percevoir l'Aide au Logement (AL).

Le montant des aides est calculé en fonction de la situation familiale et du montant des ressources du foyer.

Pour estimer vos droits, rendez-vous sur le site de la CAF : www.caf.fr ou renseignez-vous directement auprès de la Caisse d'Allocations Familiales.

Conseils pratiques

Avertissez votre caisse, dans les cas suivants :

  • changement d'adresse
  • évolution de la situation familiale
  • perte d'emploi ou cessation d'activité

N'oubliez pas chaque année d'accomplir les formalités de renouvellement de vos droits.

Les modes de paiement

Pour payer votre loyer, utilisez l’un des moyens suivants :

Le prélèvement automatique

Il s'agit du système le plus simple et le plus pratique. Vous n'avez plus besoin de vous déplacer auprès de votre banque pour modifier le montant de votre loyer (prise en compte des notifications des organismes).

Le choix entre 2 dates de prélèvement vous est offert :

  • soit le 25 du mois
  • soit le 5 du mois suivant.


Si vous souhaitez dès à présent opter pour le prélèvement automatique : remplissez le formulaire de demande.

Formulaire de prélèvement

Le virement permanent

Le virement peut être une alternative intéressante au prélèvement automatique, notamment si les dates de prélèvement ne vous conviennent pas. Cependant, en cas de modification de votre loyer ou de vos APL, il vous appartiendra de modifier le montant de votre virement.

Le chèque

Etabli à l'ordre d'Obernai Habitat et transmis au siège de la société :
34 Rue du Maréchal Koenig 67210 Obernai

Les espèces

Notre agence est ouverte pour vous accueillir du lundi au vendredi de 8h15 à 12h00 et de 13h45 à 17h00 - le mercredi et le jeudi après-midi uniquement sur rendez-vous.

Vous souhaitez une quittance de loyer ?
Obernai Habitat s'engage à remettre au locataire, sur simple demande et après paiement intégral du loyer et des sommes accessoires, une quittance ou un reçu des sommes versées.

 

Vous rencontrez des difficultés financières

 

Un Réflexe : contactez Obernai Habitat
En cas de difficultés de paiement de votre loyer, prenez contact dès le premier mois de retard avec nos services qui étudieront avec vous les possibilités de règlement de vos impayés.
Pensez également à rencontrer les services sociaux, la Caisse d'Allocations Familiales ou la Mutualité Sociale Agricole pour connaître les modalités des aides, des secours ou des prêts dont vous pourriez éventuellement bénéficier ainsi que les démarches à accomplir.

En ne répondant ni aux appels, ni aux relances, vous vous exposez à des poursuites pouvant mener à l'expulsion du logement.

difficultes_financieres